Bilan de la fête de l’Huma

Notre stand, installé place de l’Agora de l’Humanité a connu une très forte affluence ; lycéen-ne-s, étudiant-e-s, parents, se sont donné-e-s rendez-vous à la « Zone Educative à Défendre ». Le nom de notre stand, reprenant celui de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, traduisait les défis de cette nouvelle rentrée : consolider les conquis sociaux et en gagner d’autres. Au programme, luttes sociales et écologiques, afin de préparer le monde de demain.

Cette rentrée offensive a débuté d’abord en préparant les futures dates de mobilisation pour le climat, les 20, 21 et 27 septembre. On a en effet vu fleurir les stands écolo, et Youth For Climate a pris la parole avant les concerts de vendredi soir. Mais l’Huma et ses militantes & militants des origines nous ont rappelé que ce sont aussi de nombreuses luttes sociales qui nous attendent cette année: privatisation des Aéroports De Paris, Service National Universel, nouveau bac, réforme des retraites, accès à une PMA pour toutes & tous… Sur tous ces combats, nous devons montrer au gouvernement que les lycéen.ne.s ne lâchent rien !

Des témoignages de jeunes de toute la France nous ont dit leurs difficultés, leurs espoirs et leurs revendications. Les échanges ont été constructifs, avec parfois des contacts ou adhésions. Des temps de débats ont également eu lieu sur le stand, à propos du féminisme dans l’éducation notamment. L’Huma c’est aussi un moment de convivialité pour fêter et apprécier de la bonne musique: Zoufris maracas, Eddy de Pretto, Shaka Ponk,… Beaucoup de rires, de cris et de sueur versée pour l’équipe du MNL ! Ça aura été un succès pour notre organisation, vivement d’autres moments de fête militante, et vive l’Huma !

Retour en haut